Track & Field

L’athlétisme continental se démarque; athlètes se qualifient pour l’état | Nouvelles







L’équipe d’athlétisme des garçons de Mainland High est présentée après avoir remporté le championnat du district 6-3A. Ils ont également terminé deuxième de la réunion de classe 3A Région 2 la semaine dernière. Sept de ses athlètes se dirigent vers le championnat d’État du 11 au 14 mai, y compris son équipe de relais 4×100.


Les Mainland Buccaneers ont un palmarès récent de succès.

Les Bucs viennent de qualifier sept garçons et quatre filles pour les championnats d’État de classe 3A de la Florida High School Athletic Association (FHSAA).

Ils se sont qualifiés en terminant parmi les quatre premiers lors de leur événement du 4 au 7 mai dans la région 2-3A à East River High à Orlando.

Les qualifiés masculins de l’État sont Nate Davis (100 m, 200 m, 4×100); Jordan Porter (100m, 4×100); Zavier Mincey (saut en longueur, saut en hauteur); Jonathan Williams (110 m haies) ; Nick Antoine (saut en hauteur); Devin Franklin (4×100) et Eziah Shine (4×100).

Le relais 4X100 féminin, composé des recrues Marin Hawryluk, Keira Williams, Yashaiya Yisreal, Alexa Wilson s’est également qualifié pour l’état. Taliyah Nixon et Samantha Lecas iront également à l’État en tant que suppléantes.

Hawryluk, Williams, Nixon et Lecas sont des étudiants de première année.

« Cela a été une bénédiction. Je parlais à quelqu’un l’autre jour. J’ai réalisé qu’en plus de notre équipe masculine de football, qui a participé aux séries éliminatoires pendant 28 années consécutives, notre équipe d’athlétisme avait le plus de séries éliminatoires. Nous avons eu quelqu’un qui vient dans l’État chaque année depuis 2014 », a déclaré Terry Anthony, entraîneur-chef des sports du continent. Anthony dirige le programme depuis 2008.

La réunion du championnat d’État aura lieu au stade James G. Pressley de Gainesville du mercredi 11 mai au samedi 14 mai.

une série de victoires







L'athlétisme continental se démarque;  les athlètes se qualifient pour l'état

L’équipe de relais 4×100 est prête à concourir pour le titre d’État.




Pour mettre leur récent succès en perspective, l’équipe masculine de Continente a remporté sept titres de district consécutifs depuis 2015. La saison 2020 a été annulée en raison du COVID 19.

Ils ont également remporté quatre championnats régionaux et Adrian Killins a remporté des titres d’État individuels au 200 mètres en 2016 et 2017. Tony Wilson a également remporté un titre d’État au 200 mètres en 2004.

Toujours en 2015, le programme féminin Continente a remporté trois championnats de district, un finaliste de district, un titre régional et Cydney Wright a remporté le titre d’État au sprint de 200 m en 2021.

« Nous avons eu la chance d’avoir des travailleurs dévoués au cours de la dernière décennie. Cela se voit sur la piste », a déclaré Anthony.

La saison s’est étonnamment bien déroulée pour Mainland du côté des garçons. Ils sont les champions du district 6-3A et ont terminé deuxièmes de la région 2-3A.

«Nos garçons ont une équipe solide, qui comprend un solide groupe de seniors qui nous ont emmenés sur et hors de la piste. Ils dirigent et travaillent. Les sprinteurs Nate Davis, Jordan Porter et Devin Franklin, les lanceurs Isaiah Morrison et le sauteur Nick Antoine ont mené toute l’année », a expliqué Anthony.

“Nous avons commencé lentement, mais après les trois premières dates, nous savions que nous étions spéciaux. Nous devions rester en bonne santé et nous l’avons fait. Nous avons terminé deuxième à la rencontre de Spruce Creek et cela a changé leur état d’esprit. Les enfants se consacrent ensuite au travail.

une équipe de filles

Ce pourrait être une mauvaise année pour l’équipe féminine, mais les choses pourraient bientôt changer.

« Notre équipe féminine est extrêmement jeune, mais l’avenir s’annonce très prometteur. Quatre de nos filles se qualifieront dans le 4×100 et c’est du jamais vu », a noté Anthony.

L’athlétisme peut être difficile. Même s’il s’agit d’un sport d’équipe, il repose sur la réussite individuelle. Il y a beaucoup de choses dans les événements et les courses ; certains ne durent que quelques secondes.

De plus, dans le sport, tout revers peut être désastreux et les athlètes doivent souvent attendre une année de plus pour avoir une chance de participer à des événements majeurs.

Anthony a souligné : « C’est difficile. C’est une équipe, mais ce sont des épreuves individuelles. Nos enfants le savaient cette année. Ils font de leur mieux pour gagner leurs épreuves individuelles, mais ont travaillé pour s’assurer que tout le monde se démarque. Ils n’ont laissé personne se détendre.

Leave a Reply

Your email address will not be published.