Oberlin+Track+and+Field+Dominates+NCAC+Outdoor+Championships
Track & Field

L’athlétisme d’Oberlin domine les championnats en plein air de la NCAC – The Oberlin Review

Malgré la pluie incessante, l’équipe d’athlétisme d’Oberlin a participé aux championnats en plein air de la North Coast Athletic Conference à Kahn Track et Fred Schultz Field le week-end dernier. Après avoir remporté la première place du championnat en salle plus tôt cette an, l’équipe féminine a de nouveau gagné avec 187 points, scellant ainsi son quatrième titre de championne en plein air au programme. Avec 88 points, l’équipe masculine occupait la quatrième place. En plus des victoires de groupe, de nombreux athlètes ont réalisé de nouveaux records personnels lors de la rencontre. Anna Scott, de quatrième année, a été nommée Coureuse de distance / moyenne distance NCAC de l’année, et Zac Ntia, quatrième année, a été nommé Athlète de terrain NCAC de l’année. Après avoir reçu le titre aux championnats en salle, l’entraîneur-chef Ray Appenheimer et les entraîneurs adjoints ont de nouveau été nommés entraîneurs de l’année pour la division féminine. Vous trouverez ci-dessous les faits saillants de quelques-uns des nombreux athlètes qui ont accumulé des points à domicile lors du match :

Clare Tiedemann, quatrième année

Championne de conférence, 100 mètres haies femmes

14.73s, record personnel

« C’était très stressant. J’avais beaucoup de maux de dos et je ne pouvais pas faire la plupart de mes épreuves avant la compétition, et la dernière fois que j’ai fait une course de haies, je suis tombé dans un obstacle et j’ai roulé sur la piste. Gagner a donc été une très grosse surprise et probablement la meilleure sensation au monde.

Iyanna Lewis, troisième année

Champion de conférence, lancer du marteau

169-01.00 (51.54 mètres), record personnel

« La préparation pour la saison en plein air a été beaucoup plus rapide et il y a eu un changement très rapide entre l’entraînement pour les épreuves de lancer en salle et les épreuves de lancer en plein air. Même si je suis en troisième année, c’était ma première saison de piste en plein air à Oberlin. Cela signifiait que l’entraînement était assez intense car je faisais quatre épreuves, dont deux que je n’avais jamais faites auparavant et dont deux que je n’avais pas faites depuis le lycée. La préparation de la réunion de la conférence a été très excitante et après la victoire de l’équipe féminine à la conférence interne, beaucoup d’entre nous étaient très enthousiastes à l’idée de la réunion. Être premier au marteau était très spécial pour moi, d’autant plus que c’est la première saison que je participe au lancer du marteau. Mais même avec le temps d’entraînement réduit, je me sentais très préparé et heureux de pouvoir donner le meilleur de moi-même pour l’équipe.

Malaika Djungu-Sungu, quatrième année

Champion de conférence, saut en longueur et triple saut

LJ : 18-03.75 (5.58 mètres), record personnel

TJ : 37-10 (11,53 mètres)

“C’était comme un autre jour au bureau. Je suis très fier de dire que je fais partie d’une équipe où la victoire est typique, et l’attitude de tout le groupe en est le reflet. Cela dit, la météo était un obstacle inhabituel cette année auquel nous avons dû nous préparer mentalement. Quoi qu’il en soit, nous nous présentons et montrons! Étant en tête de la liste nationale du triple saut depuis le début de la saison en plein air, j’ai dû réfléchir plus stratégiquement que d’habitude, ce qui a parfois gâché le plaisir de ce sport. À cause de COVID et de nombreux autres changements, cette saison a été tumultueuse, pour le dire légèrement, mais le travail acharné porte ses fruits. J’ai un quatrième championnat de conférence par équipe et quatre records à montrer pour cela.

Phoebe von Conta, quatrième année

Championne de Conférence, 5000 mètres

17:54.80s, record personnel

“Une grande partie de la préparation était mentale – je me sentais juste confiant et prêt à tout donner quand je suis entré dans la course. J’avais couru le 5000 quelques fois auparavant. Lors de notre ouverture de la saison, j’ai manqué de briser 18 heures d’une seconde, donc depuis lors, j’ai travaillé pour briser 18 heures. Je dois attribuer une grande partie de mon entraînement physique et mental à mes partenaires d’entraînement Anna Scott et Chase Sortor, qui ont été à mes côtés à chaque entraînement et course. Être capable de faire ce que nous avons fait à la conférence, en équipe et individuellement, repose sur le soutien et l’amour que nous nous donnons en tant que coéquipiers. J’ai tellement de chance de faire partie d’une équipe avec des gens comme eux qui m’encouragent et me guident avec amour pour être à mon meilleur !”

Zac Ntia, quatrième année

Athlète de terrain de l’année NCAC

Champion de conférence, lancer du marteau

168-11 (51,49 mètres)

“La préparation de la réunion pourrait être ma partie préférée. Il n’y a pas de meilleure sensation que de participer à un concours confiant dans le travail que vous avez accompli jusqu’à présent. Je suis fier du travail que j’ai accompli tout au long de l’année, et gagner le marteau n’en était qu’un sous-produit. Pour être honnête, j’étais en colère quand ils ont annoncé que j’étais l’athlète de terrain de l’année. Je n’avais pas l’impression de le mériter et j’avais l’impression qu’il y avait d’autres personnes qui méritaient vraiment ce prix. [award]. Il m’a fallu environ une journée pour résoudre ce problème et arriver à comprendre que ce n’est pas parce qu’il y avait d’autres personnes qui auraient pu gagner que je ne le méritais pas non plus. Cela dit, c’était un de mes gros buts que j’ai réussi à marquer, et je suis tellement reconnaissant pour cet honneur !”

Zack Lee, troisième année

Champion de conférence, triple saut

43-05.75 (13.25 mètres)

“C’était excitant. J’ai eu affaire à des blessures toute la saison, donc c’était bien de revenir et de pouvoir gagner. C’était aussi triste parce que c’était… un groupe de capitaines – [including fourth-year] Kofi [Asare’s], qui est aux mêmes événements que moi — … dernier rendez-vous. C’était donc triste de le voir partir, mais c’était une bonne fin de carrière.

Anna Scott, quatrième année

Coureur de distance NCAC de l’année

Champion de conférence, 1500 mètres et 800 mètres

1 500 mètres : 4 minutes, 48,97 secondes

800 mètres : 2:21.34

«J’avais l’impression que tout se mettait enfin en place lorsque j’ai remporté les 1500 et 800. J’étais tellement dévoué à tout cela depuis si longtemps et avoir enfin la satisfaction de terminer là où le travail acharné porte ses fruits est incroyablement gratifiant. Je suis tellement fier de moi et de mes coéquipiers, c’est super de finir sur cette note.”

Leave a Reply

Your email address will not be published.